Manque de temps, excès de timidité ou difficultés à se rencontrer à cause de la crise sanitaire... Les raisons qui empêchent de développer son réseau peuvent être multiples. Et pourtant, « c'est un élément clé dans la réussite de sa carrière », clame Joanna Menezes,  coach certifiée et formatrice, qui a créé il y a quatre ans un réseau de RH internationaux devenu le réseau Cala Learning Hub. Le 10 décembre 2020, lors du webinar "Comment créer des réseaux et établir des relations professionnelles durables et mutuellement bénéfiques", elle a justement fait le point sur la question et proposé aux 10 professionnels RH présents de se rencontrer et d'échanger en ligne. Un pari réussi !

Un réseau pour créer et saisir des opportunités

Si l'on prend le temps de s'interroger sur l'importance du networking, on se rend vite compte que ses bénéfices sont nombreux ! Il peut permettre à la fois de se faire connaître, de trouver un emploi (ou un candidat), de résoudre un problème, de créer des partenariats, de partager des bonnes pratiques... Autant d'opportunités dont il serait dommage de se passer. D'après une étude, pour réussir sa carrière, il faut avoir un réseau professionnel fort et y consacrer entre 8 - 10 heures par semaine, que ce soit autour d'un café ou via les réseaux sociaux. « Il ne faut donc pas sous-estimer le pouvoir des réseaux », rappelle Joanna.

Quelques conseils pour bien commencer

Mais comment faire pour bien "réseauter" ? Avant de se lancer, il y a, selon Joanna, 3 étapes à respecter. D'abord, se poser les bonnes questions : Quels sont mes objectifs ? Qui peut m'aider ?... Puis, adopter un "esprit réseau", c'est-à-dire être à l'écoute, curieux, généreux et prêt également à donner. Ensuite, il est important de développer ses outils de networking : avoir une carte de visite, utiliser les réseaux sociaux, savoir se présenter en préparant un pitch...

Participer à des événements

Une fois prêt, où développer son réseau ? En temps normal – hors crise sanitaire – le mieux est de participer à des événements (conférences, déjeuners, ateliers...) et, surtout, d'échanger sur place avec les personnes présentes. Pour cela, il existe toutes sortes de groupes et de réseaux : par exemple les groupes d'anciens élèves, les associations professionnelles comme l'ANDRH, les clubs comme le Rotary, les réseaux de femmes comme le PWN ou encore les groupes de réflexion.

Réseauter en ligne

Autre moyen efficace de réseauter, en particulier dans le contexte actuel de crise sanitaire : participer à des webinars, communiquer via un blog et bien sûr, être présent et actif sur les réseaux sociaux. Il existe également des groupes Whatsapp professionnels et des applications très utiles comme le réseau de rencontres Meetup, l'appli Shapr ou encore - plus originale – l'appli LikeLunch, qui envoie une invitation à déjeuner aux professionnels situés autour de vous.

Mise en pratique

La théorie, c'est bien. Mais la pratique, c'est encore mieux ! Pour ce webinar, les 10 participants présents – tous professionnels RH ou en poste ou en transition – étaient donc invités à échanger en petits groupes. Pendant 15 minutes, ils ont ainsi pu partager leurs objectifs pour 2021 et discuter de leurs problématiques actuelles. Plusieurs connexions se sont faites ! « La preuve que c'est facile et que même un petit groupe de personnes peut constituer un réseau », conclut Joanna. Il faudra ensuite maintenir le contact dans le temps et continuer à créer de nouvelles connexions.

new IMG 20201210 162506 resized 20201213 114041492

Article de blog rédigé par Laure Blancard.