Carrière et maternité sont encore, pour beaucoup de femmes, synonymes de « tension », d' « organisation » et de « besoin d'aide », en particulier dans le contexte actuel de crise du Covid. Or les entreprises peuvent y remédier, rappelle la coach professionnelle Sara Bruzy, le 19 novembre 2020, lors du webinar "Comment créer une culture positive et inclusive pour que les mères qui travaillent aient une carrière réussie". Un nouvel événement - in English cette fois – auquel ont participé 7 professionnels RH du réseau Cala Learning Hub.

Une réalité difficile, des challenges multiples

Commençons par aborder quelques chiffres évocateurs du problème. Selon une enquête de l'institut BVA pour le Conseil Supérieur de l'Egalité Professionnelle ("Prendre en compte la parentalité dans la vie au travail"  2019), 80 % des femmes ont déjà entendu des remarques négatives sur la maternité au sein de leur entreprise. Plus concrètement, 75 % déclarent que la maternité a un impact négatif sur leur carrière, 67 % que c'est un obstacle à la promotion et 65 % que c'est un frein à l'augmentation de salaire...

Pourtant, les mères qui travaillent font autant parti des talents de l'entreprise que les autres collaborateurs. Non seulement elles contribuent à la diversité de profils dans les équipes, mais elles sont même souvent jugées plus productives ou plus aptes à résoudre les conflits.

La solution : créer un environnement de travail favorable aux mères

Il existe tout un tas de mesures que les entreprises peuvent prendre pour permettre aux mères de réussir leur carrière tout en conciliant vie professionnelle et familiale. Par exemple : maintenir les femmes dans la liste des collaborateurs à Haut Potentiel, leur offrir un congé parental juste et équitable ou encore promouvoir des femmes aux postes de direction. Se faire accompagner par des coachs spécialistes du sujet.

Voici le Top 5 des mesures prises par les entreprises signataires de la Charte de la parentalité en entreprise:

- Aménagement ponctuel des horaires en cas de problèmes familiaux
- Travail à temps partiel facilité sans impact négatif sur l'évolution de carrière
- Règles simples de vie quotidienne (pas de réunions trop tardives...)
- Organisation du congé parental et de maternité/paternité sans impact négatif sur la carrière
- Entretiens avant et après le congé de maternité/paternité

Même s'il y a encore des progrès à faire, la bonne nouvelle est que le fossé entre hommes et femmes en entreprise est en train de se réduire. D'après une étude qui vient de paraître dans Social Science Research, l'écart se joue désormais entre, d'un côté, les collaborateurs qui sont parents - et qui gagnent moins - et de l'autre, ceux qui ne le sont pas. Avoir des enfants tout en menant sa carrière ne sera donc bientôt plus uniquement un problème de femme...

 2Webinar Sara 2

 

Article de blog rédigé par Laure Blancard